L’équipe féminine indienne de football va subir son premier camp national depuis la pandémie de COVID-19 en vue de la Coupe d’Asie de l’AFC 2022

New Delhi: L’équipe senior féminine indienne subira son premier camp national depuis le verrouillage forcé du coronavirus, à Goa à partir du 1er décembre, qui a lancé ses préparatifs pour la Coupe d’Asie de l’AFC 2022 avec une foule de mesures de sécurité sanitaire.

Pas moins de 30 joueurs ont été convoqués par l’entraîneur-chef Maymol Rocky pour le camp. L’édition 2022 de l’événement continental se tiendra en Inde.

Une procédure opérationnelle standard (SOP) détaillée a été préparée pour la reprise de la formation de l’équipe, qui définit de manière exhaustive de nombreux protocoles et directives COVID-19.

Le directeur des équipes nationales, Abhishek Yadav, a déclaré que l’équipe était impatiente de revenir sur le terrain dès que possible.

« L’équipe a hâte de revenir sur le terrain le plus tôt possible. Les derniers mois ont été sans précédent, mais nous prenons des mesures prudentes pour faire avancer le football indien ensemble.

« La Coupe d’Asie féminine de l’AFC est en vue et nous devons être au sommet de nos préparatifs avant le coup d’envoi du tournoi. »

Il a souligné que la sécurité de l’équipe était d’une importance capitale.

« Nous avons formulé les protocoles de sécurité à partir des protocoles établis par le ministère de la Santé et du Bien-être de la famille du gouvernement indien, l’Autorité des sports de l’Inde (SAI), notre équipe médicale et d’autres parties prenantes. »

Le SOP, tel que prescrit par le médecin de l’équipe indienne Shervin Sheriff, exige que les joueurs entrants et le personnel de soutien doivent faire un test COVID (RT-PCR) dans un laboratoire accrédité par l’ICMR avant leur départ de leur ville d’origine.

Si le résultat du test RT-PCR est négatif, ils peuvent continuer à voyager avec les précautions nécessaires.

Après avoir atteint Goa, un test rapide d’antigène (RAT) doit être effectué et si le résultat est négatif, ils peuvent se rendre dans leurs chambres respectives pendant sept jours de quarantaine. Ils seront à nouveau testés le jour 8, avant de rejoindre la formation.

Selon les SOP, la reprise du camp doit se conformer aux directives fixées par les autorités locales.

Il doit se dérouler de manière échelonnée avec une phase initiale d’activités en petit groupe (moins de 10 personnes) sans contact tout en maintenant une distanciation sociale, avant de passer à une phase ultérieure d’un grand groupe (plus de 10 personnes). ) activités, y compris l’entraînement / compétition de plein contact dans le sport.

Un dépistage thermique doit être effectué avant chaque session de formation et un contrôle et une surveillance hebdomadaires sont obligatoires.

Toutes les zones des locaux de formation et d’hébergement doivent être désinfectées à intervalles réguliers. Un groupe de travail COVID sera constitué au camp d’entraînement pour guider et surveiller tous les joueurs et le personnel du camp.

La liste des joueurs sélectionnés pour le camp est la suivante:

Gardiens de but: Aditi Chauhan, Elangbam Panthoi Chanu, Maibam Linthoingambi Devi, Narayanasamy Sowmiya.

Défenseurs: Asem Roja Devi, Jabamani Tudu, Loitongbam Ashalata Devi, Ngangbam Sweety Devi, Ritu Rani, Sorokhaibam Ranjana Chanu, Michel Margaret Castanha, Wangkhem Linthoingambi Devi, Pakpi Devi Yumlembam.

Milieux: Grace Hauhnar Lalrampari, Manisha, Nongmaithem Ratanbala Devi, Sangita Basfore, Karthika Angamuthu, Sumithra Kamaraj, Kashmina, Pyari Xaxa.

Les attaquants: Jyoti, Anju Tamang, Dangmei Grace, Karishma Purushottam Shirvoikar, Sandhiya Ranganathan, Renu, Jyoti, Soumya Guguloth, Heigrujam Daya Devi.

L’entraîneur-chef: Maymol Rocky.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *